Redortiers-Paris

Je m’appelle Isabelle Burcheri, je suis née à Manosque, dans le Sud-Est de la France. J’ai grandi à Redortiers, dans le Pays de Giono, au milieu des lavandes et des moutons.

Par la suite, j’ai obtenu une maîtrise de Langues étrangères appliquées en 1998, à Avignon. Puis, en 2000, j’ai été engagée par une compagnie de transport à Paris.

C’est là que j’ai découvert la frénésie: les 60 heures de travail hebdo, la magie de la ville-lumière, la vie culturelle intense, les rencontres, le trop de café et le « je-dormirai-quand-j’aurai-le temps ». J’avais l’impression de vivre à fond: cela satisfaisait beaucoup mon ego, mais épuisait mon corps.

Passée plusieurs fois proche de l’épuisement professionnel (« burn-out ») ou peut-être tombée en plein dedans, j’ai eu un jour envie d’aller voir ailleurs et découvrir un autre mode de vie.

Montréal

C’est pourquoi, en 2007, j’ai décidé d’aller vivre à Montréal, au Québec, avec mon conjoint. Quant à changer de pays, j’en ai profité pour changer la vision que j’avais de la vie et me défaire de nombreux conditionnements. J’ai commencé par ralentir mon rythme de vie et de travail. Puis, je me suis mise à écouter mon corps et à pratiquer le yoga. J’ai enchaîné avec un suivi en naturopathie et des formations en Communication Non Violente (CNV). Dans le même temps, j’ai adopté une pratique quotidienne de méditation. En 2019, j’ai obtenu mon diplôme de praticienne en shiatsu.

Le tout s’est donc déroulé sur une période de 12 ans. Au cours de celle-ci, j’ai travaillé pour le compte d’organismes communautaires, principalement dans le domaine des communications. De plus, j’ai accueilli 3 enfants dans ma vie.

Les accompagner (et m’accompagner) au quotidien amène son lot d’émerveillement, de défis et de questions. Mes enfants sont mes premiers guides sur le chemin de la transformation.

Je suis formée en:

Montech

Aujourd’hui, installée en France, À Montech (82), avec ma famille, je poursuis le projet que j’ai appelé Les Clefs du Ki.

Praticienne en shiatsu et Access Bars®, autrice d’un blog, je défends l’idée que les pratiques dites holistiques (c’est-à-dire qui considèrent la personne dans son ensemble) peuvent aider à développer une conscience écologique, vis-à-vis de soi-même et de la planète.

En effet, je crois que chaque personne détient les clefs de sa propre transformation. Laquelle commence à partir du moment où la personne s’ouvre à l’expérience d’être elle-même. Alors, elle comprend qu’elle est un tout qui fait partie d’un tout, qu’il est bon d’aimer et de respecter.

Mon souhait

Au travers de mes pratiques et de mon blog, je partage la sagesse des enseignements que je reçois.

Pour mes enfants et pour tous les êtres qui peuplent la Terre, je souhaite une planète plus juste, plus consciente et…en meilleure santé.

Veuillez noter que je ne suis pas médecin. Je n’établis aucun diagnostic. Mes services, non médicaux, demeurent de l’accompagnement de bien-être.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •