Mon défi des semaines 15 et 16!

Il y a trois ans, suite à une formation en yoga et pleine conscience, j’ai commencé à pratiquer,
pendant plusieurs semaines, une méditation des chakras, qui me faisait beaucoup de bien. Elle m’aidait notamment à visualiser, puis à sentir, les sept chakras. Ce sont des sortes de spirales d’énergie situées à la base, au sommet et le long de notre colonne vertébrale. Pendant cette période, ma vie a pris un nouveau virage, qui a abouti, entre autres, aux Clefs du Ki.

Ensuite, j’ai souhaité vivre de nouvelles expériences. Celles que je partage dans le cadre de mon défi énergie en sont des exemples. C’est pourquoi j’ai temporairement mis la méditation des chakras de côté. Cette semaine, en découvrant le livre de Christopher S. Kilham, “Les secrets des Cinq Tibétains“, j’ai décidé de la réintroduire dans ma pratique. Je crois qu’elle est bénéfique à plusieurs niveaux.

Nouveau regard

La lucidité et l'”humilité viennent avec l’expérience.

En premier lieu, je vous indique que je consacre cette semaine deux articles à ce vaste sujet. Or, j’ai déjà abordé les chakras dans un article précédent. Toutefois, à l’époque, j’étais encore plus novice que je ne le suis aujourd’hui. À présent, il est important pour moi de revenir sur certaines notions abordées à l’époque. En effet, je pensais alors que le Ki et le Prana étaient une seule et même chose. Depuis, j’ai étudié certaines bases de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Cela s’est fait dans le cadre de ma formation en shiatsu. Désormais, je suis en mesure de nuancer ce que j’avais avancé à l’époque. C’est pourquoi je vous propose ce premier article, comme préambule à la description proprement dite de la méditation des chakras.

Qu’est-ce que le Qi?

Faire circuler le Qi avec le Tai Qi

Tout d’abord, en MTC, le Qi (prononcez “Chi”) est le terme intraduisible qui désigne l’énergie vitale qui compose tout et est à l’origine de tout. Le Qi circule dans le réseau des méridiens. Entre autres, il a pour fonction de nourrir les Organes et les Viscères. Ainsi, il leur permet d’assurer leurs nombreuses fonctions de manière optimale. Or, il n’y a pas qu’un seul Qi. Entre autres, il y a le Qi originel, le Qi des aliments, le Qi de l’air, le Qi protecteur, etc.

Qu’est-ce que le Ki?

Ensuite, en shiatsu, dont certaines pratiques s’appuient sur la MTC, on parle de Ki, pour désigner le concept d’énergie vitale. Dans l’approche de shiatsu que je pratique, qui se situe dans la lignée du Zen Shiatsu et des enseignements de Shizuto Masunaga, on étudie 12 méridiens connus en MTC, puis, dans la 2e année, d’autres méridiens, dits méridiens de Masunaga, inconnus des acupuncteurs. Toutefois, je pense qu’il n’est pas faux d’écrire que le Ki est le terme japonais correspondant au Qi.

Et le Prana alors?

Après, ça se complique. Si l’on pouvait faire un parallèle entre la MTC et le yoga, peut-être pourrions-nous dire que le Prana est ce qui ressemble le plus au Qi de l’air. Puisque nous inspirons le Prana, ou souffle de vie, grâce aux mécanisme de la respiration. Dans plusieurs enseignements de yoga, on parle d’une autre forme d’énergie: la kundalini. Selon Christopher Kilham, “la kundalini est la force vitale première qui nous anime, la force première à la base de toute transformation et de toute évolution, une parcelle de l’absolu logeant dans le corps humain.” Finalement, cela correspond à ce que j’ai appelé le Ki, à chaque fois que j’ai été amenée à le décrire dans ce blog ou dans mes travaux.

Que sont les chakras?

Comme l’explique Christopher Kilham, les chakras sont des endroits spécifiques du corps où l’énergie se concentre. Or, les points d’acupuncture sont aussi des lieux de concentration de l’énergie, dispersés un peu partout dans le corps. Cependant, les chakras sont plus gros et sont comme de puissants vortex (ou tourbillons) qui distribuent l’énergie au reste du système énergétique. Les principaux chakras sont répartis aux extrémités de la colonne (pour le 1er et le 7e) et le long de la colonne (pour les 5 autres). Les chakras sont étudiés dans le yoga, dans le Reiki et dans d’autres disciplines apparentées. À ma connaissance, ils ne sont pas évoqués en MTC et en shiatsu.

Représentation des 7 chakras

Y a t’il d’autres liens à faire?

Peut-être est-il hasardeux de pousser plus loin la comparaison. Néanmoins, si les approches, les termes et les conceptions sont différentes d’une discipline à l’autre, elles ne sont pas pour autant incompatibles. En pratiquant le yoga, il est possible de se concentrer spécifiquement sur la circulation de l’énergie dans les principaux axes, appelés nadis, depuis les chakras, qui sont les portes d’entrée. Dans le même temps, on peut recevoir des soins en shiatsu ou en acupuncture. Alors, l’impact des soins auront un impact sur la circulation de l’énergie dans les méridiens. D’ailleurs, ces derniers sont parfois comparés aux nadis. En effet, c’est à l’intérieur de ces canaux, quel que soit le nom qu’on leur donne, que circule l’énergie, quel que soit le nom qu’on lui donne.

Pourquoi faire circuler l’énergie?

En écrivant la question, je me disais que la réponse est la raison d’être des Clefs du Ki. Effectivement, l’objectif de toutes les disciplines énergétiques est le même. Nous les pratiquons ou les recevons pour aider notre corps à atteindre un état de santé optimal en harmonisant la circulation énergétique dans les méridiens (ou les nadis). En effet, nos divers malaises, qu’ils soient d’ordre physique, psychique ou émotionnel, seraient dus à des blocages énergétiques. Or, le corps a la capacité de défaire ces blocages. Toutefois, ceux-ci peuvent être renforcés par divers conditionnements ou par notre façon de réagir par rapport aux événements. C’est pourquoi notre corps a parfois besoin d’accompagnement.

Par exemple, avec des pressions, des étirements et des mobilisations articulaires, le shiatsu aide le corps à harmoniser la circulation énergétique dans les méridiens .

Pourquoi s’intéresser aux chakras en particulier?

Six des 7 chakras sont peints au-dessus de cette porte.

Tout d’abord, les chakras sont des centres énergétiques importants et interdépendants. Ainsi que je l’indique dans l’autre article qui leur est consacré, ils sont associés à des organes ou des glandes spécifiques. Ils peuvent être faibles ou forts, équilibrés ou déséquilibrés. Comme la recherche de l’équilibre est l’objectif de base en énergétique, vous comprendrez que cela s’applique aussi aux chakras. Le fait qu’ils soient interdépendants signifient aussi qu’ils peuvent s’influencer entre eux. Quand ils fonctionnent bien et de façon harmonieuse, le système énergétique marche bien, ce qui entraîne un bon fonctionnement physique, mental ou émotionnel. Chaque aspect de notre personne en bénéficie et cela a un impact sur notre façon d’aborder la vie. Quand un ou plusieurs chakras est déséquilibré, cela peut occasionner le déséquilibrer d’un autre chakra ou tout simplement affecter la glande qui lui est associé, avec les conséquences physiques ou émotionnelles qui peuvent en découler.

Comment entretenir nos chakras?

D’une part, il existe des exercices de yoga destinés spécifiquement à optimiser l’activité des chakras. Entre autres, c’est ce qui est proposé par le yoga kundalini ou les Cinq Tibétains.

D’autre part, on peut faire pendant 30 minutes la méditation des chakras qui présente plusieurs avantages. Le premier est celui de nous maintenir dans le moment présent en amenant notre attention sur l’activité des chakras. Le second est de nous aider à ressentir les chakras. Le troisième est de maintenir leur vitalité, en leur accordant notre attention pleine et entière.

Une expérience vaut plus que mille mots

Faire sa propre expérience n’est pas toujours confortable, mais permet d’atteindre des sommets!

Pour faire simple, je dirais qu’on a beau essayer de mettre des mots et des explications sur le phénomène énergétique, à un moment, il est important de lâcher-prise et de laisser être. Parce qu’au-delà des termes et des concepts, finalement, c’est dans l’expérimentation “in vivo” que tout se vérifie et s’éclaircit. C’est ainsi que que vous propose de vous lancer dans la pratique de la méditation des chakras, que je vous décris en détail dans mon prochain article.

Impatient-e de commencer?

En attendant, peut-être pourriez-vous commenter ce que je présente dans ce préambule? Avez-vous des points à rajouter? Je serais heureuse de vous lire et de continuer à apprendre!

Sources

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  

5 commentaires

Lise Vaillancourt · 17 mars 2019 à 17:02

Moi qui ai pratiqué le yoga, le taï chi, la danse contemporaine, la méditation dynamique, un entrainement pour acteur.e et un entrainement pour danseurs.ses, ces articles me permettent de refaire mes classes et revoir des notions que je fréquente depuis toujours. Ces articles sont riches parce que traversés d’une expérience authentique. Merci pour tout ça.

    Isabelle Burcheri · 19 mars 2019 à 20:58

    Merci pour ton commentaire, Lise. Je ne savais pas que tu avais pratiqué le Tai Chi, qui est dans ma liste de disciplines à découvrir…pas tout de suite. Je suis contente que tu me lises et j’espère que tu n’hésiteras pas à me dire si tu as des expériences différentes des miennes. Le partage est une bonne façon d’apprendre et de grandir pour moi. À bientôt! Isabelle

Lynfit · 19 mars 2019 à 06:08

C’est un sujet passionnant qui donne envie d’en apprendre plus 🙂 j’ai vraiment hâte de découvrir cette médiation des chakras pour la pratiquer. Avant le printemps notre énergie diminue quelque peu, changement de saison oblige, c’est le moment idéal pour recharger son énergie… merci pour ton article 😉

    Isabelle Burcheri · 19 mars 2019 à 21:11

    Comme tu as raison! Je n’avais pas réalisé que nous étions si prêts du printemps…Or, en terme de médecine traditionnelle chinoise, nous sommes mêmes en plein dedans, depuis le 4 février et jusqu’au 17 avril. (Je suis allée chercher l’information après avoir lu ton commentaire). Depuis plus d’un mois, nous sommes donc dans l’énergie du Bois, qui nous pousse (c’est le cas de le dire) à avancer dans nos projets!
    La description de la méditation des chakras sera publiée cette semaine, j’ai eu des ennuis informatiques qui m’ont empêchée de le faire avant.
    Tu me diras comment elle se vit pour toi.
    À bientôt!
    Isabelle

Comment faire la méditation des chakras? - Les clefs du Ki · 22 mars 2019 à 15:08

[…] mon article précédant, en préambule, je vous décrivais différentes notions sur l’énergie et les chakras. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *