C’est bien beau, se lancer à la découverte des disciplines énergétiques, mais pas où commencer, quand on n’a pas la moindre idée de ce à quoi correspondent le Ki et les champs d’énergie?

Se donner une direction

Pour ma part, je vois un peu ma vie comme un laboratoire expérimental. Certes, je ne manipule pas des éprouvettes et des potions dangereuses. Néanmoins, je pratique le Yoga, la méditation, le Reiki, le magnétisme et le Shiatsu. J’ai une “routine” quotidienne, dans laquelle je pratique des exercices de l’une ou l’autre discipline. Puis, j’observe les impacts sur ma vie. J’enrichis ces expériences des nombreuses lectures que je partagerais dans ce blog. Régulièrement, je fais un point et me fixe de nouveaux objectifs.

Quel point de départ?

En premier lieu, j’ai lu  La Prophétie des Andes, de James Redfield. C’est un roman à la portée de tous, qui a l’avantage de présenter, sous la forme de révélations, quelques concepts-clés au sujet de l’énergie, faciles à retenir. Je précise que l’histoire est romancée, mais que le contenu n’en reste pas moins fiable, selon moi. C’est pourquoi je vous en présente quelques-uns ci-après.

Voir l’énergie

Tout d’abord, certaines personnes sont capables de voir l’énergie qui émane de tous les êtres vivants, y compris des plantes. J’ai rencontré plusieurs personnes qui ont cette compétence. Je  souhaite la développer moi aussi. C’est, entre autres, ce que j’ai exploré lors de la 4e semaine de mon défi pour développer mon acuité sensorielle.

Nous vivons une époque formidable!

Comme vous l’avez peut-être remarqué, nous sommes dans une époque particulière pour l’humanité. En effet, il semble qu’un nombre croissant de personnes accèdent à un niveau de conscience plus élevé. Leur intuition est plus développée. Elles vivent des “coïncidences significatives” ou synchronicités.

Peu à peu, ces personnes se libèrent de la recherche systématique du confort matériel et s’ouvrent à une nouvelle conception du monde.

L’énergie et la science

Forêt vierge ou primaire

Les forêts vierges, ou primaire, sont des lieux qui émettent beaucoup d’énergie

Avec les découvertes de la physique quantique, nous savons que nous sommes des particules d’énergie, reliées entre elles et à l’univers tout entier. Que nous avons tous accès à l’énergie universelle. Des lieux particuliers, comme les forêts vierges, dégagent davantage d’énergie que d’autres.

(Les villes par exemple sont très pauvres en énergie vitale).

L’énergie des aliments

J’imagine que je ne vous apprends rien avec l’assertion qui suit. Les aliments que nous ingérons et la façon dont nous les consommons peuvent augmenter ou, au contraire, faire diminuer, notre énergie vitale.

Des relations énergivores?

Comme vous le savez, certaines personnes vous grugent plus d’énergie que d’autres. Comment cela se fait-il? J’aine beaucoup la théorie que propose James Redfield, que je résume ci-après.

Selon lui, chaque être humain est comme un cercle d’énergie incomplet depuis sa naissance et va, toute sa vie, tenter de reconstituer le cercle parfait qu’il constituait dans sa vie intra-utérine. Ainsi, dans toutes ses relations, il ne va cesser, s’il n’en est pas conscient, d’essayer de « voler » l’énergie de l’autre. Cela est particulièrement vrai quand une dispute éclate. Nous pouvons observer, même si nous ne voyons pas véritablement les champs d’énergie (quoique nous en serons bientôt capables, à la fin de mon défi!), que les égos des personnes tentent successivement de se prendre de l’énergie l’un l’autre. D’ailleurs, à la fin de la dispute, l’une des personnes se sent souvent revigorée et la deuxième, complètement abattue.

Une énergie universelle?

Nous pouvons nous relier intérieurement à l’énergie universelle, soit le divin en nous. Nous développons alors notre acuité sensorielle (perception accrue des couleurs, des odeurs, etc.). Nous expérimentons l’Amour absolu. Nous n’avons plus besoin de prendre l’énergie des autres.

Par contre, lorsque nous perdons le lien avec l’énergie de l’univers, nous nous affaiblissons. Nous revenons alors dans nos anciens conditionnements et tentons de nouveau de voler l’énergie aux autres.

De plus, cette relation entre l’énergie universelle et le divin en nous est un des thèmes chers à Eckhart Tollé, qu’il aborde, entre autres, dans son livre le Pouvoir du moment présent.

Les clefs de l’énergie ouvrent la voie au développement personnel

En interprétant avec notre cœur les synchronicités qui se présentent, nous évoluons progressivement vers notre mission de vie et notre chemin spirituel. La vie ne cesse de nous présenter de nouvelles synchronicités et des personnes significatives, afin de nous guider dans la voie de notre développement personnel.

Mon expérience

En conclusion, je crois que j’ai vérifié plusieurs des éléments ci-dessus, dans un ordre différent. Tout au long de ce chemin, j’ai compris qu’il n’y a pas d’achèvement. Que j’avais encore des découvertes à faire. C’est la raison pour laquelle j’ai eu envie d’écrire ce blog, pour enrichir mes expériences et les partager.

Et la vôtre?

Et vous, où en êtes-vous dans votre rapport à l’énergie?

Sources:

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

lynpixx · 8 janvier 2019 à 08:09

Avec ton blog, je découvre tous ces mystères de l’énergie dont je ne connais pas grand chose, mais cela m’intéresse d’approfondir le sujet, j’ai très envie de lire le livre que tu nous conseilles, je suis certaine que la vie nous montre le chemin et qu’il suffit juste que l’on regarde pour avoir toutes les réponses. Je suis contente d’avoir découvert ton blog et je continue la lecture avec grand plaisir 😉

    Isabelle Burcheri · 15 janvier 2019 à 21:58

    Bonjour Lynpixx,

    Désolée pour le délai de réponse. Je suis en pleine période d’examens et je délaisse un peu Les-Clefs-du-Ki, pour “une coupe de jours”, comme nous disons au Québec.
    Je suis contente que tu aies découvert mon blog et que tu commentes. J’ai aussi du plaisir à visiter le tien et vais y revenir bientôt!
    J’ai hâte que tu lises “La prophétie des Andes” et que tu me dises ce que tu en penses! Je suis absolument d’accord avec toi, lorsque tu écris que la vie nous montre le chemin et que c’est notre façon de voir qui fait la différence. L’un des objectifs des Clefs-du-Ki est aussi de rencontrer des personnes qui tentent de déchiffrer les messages que la vie envoie!
    À bientôt!
    Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *