Je pratique des soins de Reiki sur mon entourage, sur d’autres personnes et sur moi-même. Depuis octobre 2021, je l’enseigne également.

Petite mise au point à propos du Reiki

Tout d’abord, le Reiki est souvent comparé au magnétisme. Et, en effet, il y a de nombreuses similitudes entre les 2 pratiques, si l’on ne considère qu’un seul aspect du Reiki, celui des soins énergétiques. Or, ce dernier est souvent le plus connu. A tel point que les 4 autres piliers du Reiki, pourtant fondamentaux, sont souvent considérés comme secondaires par de nombreux praticien-ne-s.

Equilibre

Pourtant, le Reiki, bien plus q’un soin énergétique, est avant tout un cheminement vers la connaissance de soi. Pour suivre cette voie, les 5 piliers (méditations, préceptes, soins, mantras et symboles, harmonisations : sujets que nous développons grandement lors de la formation) sont nécessaires. 

Dans cette même veine, concernant les soins en particulier, deux « catégories » de soins sont à aborder pour les praticien-ne-s : les auto-traitements (qui font partie du cheminement vers la connaissance de soi) et les soins sur autrui. 

Les soins sur vous-même

Cela fait partie intégrante de cette discipline : vous ne pouvez offrir aux autres ce que vous ne vous donnez pas à vous-même. C’est aussi une clef que j’ai apprise en Communication Non Violente et que j’appelle le « principe du masque à oxygène ». J’en parle dans un article sur comment augmenter son énergie vitale.

Pratiquer le Reiki sur vous-même vous permet de vous connecter à votre intention et de prêter attention aux messages que votre corps vous envoie. Chaque fois que vous prenez soin de vous, vous laissez partir des croyances et des tensions qui ne sont pas utiles pour vous sentir dans un état de parfait bien-être. Egalement, le fait de pratiquer tous les jours vous permettra d’être au plus près de vos besoins profonds et d’augmenter votre taux vibratoire. 

Les soins que vous donnez à autrui ou recevez : ressentis et bienfaits

En tant que receveur/receveuse d’une séance de Reiki, vous pouvez expérimenter une large variété de réactions, dont : 

  • des réponses émotionnelles,
  • des couleurs et/ou des lumières,
  • de la chaleur et/ou des frissons,
  • des gargouillements, 
  • des mouvements involontaires. 

Sachez que vous pouvez ne rien ressentir du tout et/ou vous endormir. Tout dépend de ce que votre corps a besoin au moment de la séance et quelle façon privilégiée il va adopter pour s’équilibrer. 

À la fin d’une séance, vous vous sentirez relaxé-e. Or, me direz-vous, cela peut provenir du fait d’avoir été écouté-e et de s’être détendu-e pendant plus d’une heure. C’est vrai. D’ailleurs, c’est le principal argument du Pharmachien, dans cette bande-dessinée humoristique. Cependant, le Reiki est réputé pour soutenir le potentiel de rééquilibrage de votre corps et cela, vous ne l’obtenez pas en appelant un-e ami-e, ni même sur votre coussin de méditation (à moins de le faire quotidiennement pendant plusieurs mois). De nombreux effets bénéfiques sont répertoriés. Comme le fait de se sentir plus présent-e, moins stressé-e. Une de mes receveuses a cessé de perdre ses cheveux. Une autre était moins éssouflée lors de sa marche quotidienne. Je vous laisse faire vos recherches.

La « mode » du Reiki et des soins énergétiques

Récemment, plusieurs personnes m’ont dit qu’elles trouvaient qu’il y avait un certain engouement pour le Reiki et les pratiques énergétiques. En 2018, lorsque j’ai commencé, on me demandait si ce n’était pas « un peu à la mode en ce moment ». En 2022, dans un contexte que beaucoup de personnes vivent comme oppressant, il apparait de plus en plus normal de se tourner vers un style de vie qui soit plus respectueux de nous-mêmes, de notre corps, de notre rythme.

Pourtant, je crois pouvoir affirmer que le Reiki n’est pas une mode, puisque les humains ont pratiqué les soins énergétiques depuis l’aube des temps (magnétisme, chamanisme et bien d’autres). C’est peut-être pour cela qu’il nous est naturel de vouloir soulager une douleur en y posant sa main (vous le faites, les mamans le font quand leur enfant se blesse, etc.).

Dans le cas du Reiki, c’est un médecin japonais du nom de Mikao Usui qui l’a réhabilité en 1922. Il avait étudié des textes et symboles anciens parlant d’une méthode traditionnelle de guérison par les mains, qu’il a apprise, maîtrisée, puis enseignée.

Fonctionnement

Comme pour d’autres méthodes de soins énergétiques, le praticien intervient sur le champ vibratoire de la personne, par imposition des mains, par le toucher ou à distance, dans le but de rétablir la circulation du Ki dans le corps.

Au cours de la séance, qui dure de 45 à 60 minutes environ, il déplace ses mains sur (ou à une distance de 10-15 cm au-dessus de) plusieurs points du corps de la personne qui reçoit le soin. Quand il pose ses mains directement sur le corps, son toucher est doux.

Dans le Reiki, on dit que le praticien joue le rôle d’un canal que l’énergie universelle emprunte pour se rendre dans le corps de la personne. Par contre, ce n’est pas le praticien qui dirige l’énergie, mais le corps du receveur qui l’attire vers les endroits où il en a besoin. Le praticien n’utilise pas son énergie propre dans le soin.

Formation

La formation de Reiki comprend 3 niveaux. Pour chaque niveau, l’étudiant reçoit une initiation. Celle-ci correspond à « l’ouverture du canal », c’est-à-dire l’activation de la connexion à l’énergie universelle qui transcende tout.

Au cours du premier niveau, la personne étudie ce qu’est le Reiki, son histoire, ses principes. Elle travaille quotidiennement sur elle et intègre les principes du Reiki à sa vie quotidienne. Elle porte attention aux déséquilibres qui se manifestent en elle, tant sur le plan physique, que mental ou émotionnel. Au terme des cours de niveau I, elle passe un test et devient certifiée si elle le réussit. Elle peut commencer à donner du Reiki à d’autres quand elle se sent prête.

Le 2e niveau, c’est l’étude des sons et des symboles, que Mikao Usui avait lui-même étudiés. Ceux-ci sont utilisés dans des buts précis d’harmonisation, de soins à distance, etc.

Avec le 3e niveau, l’étudiant va devenir « Maître ». C’est à ce moment-là qu’il sera habilité à l’enseigner à son tour et à effectuer les initiations.

Pour en savoir plus sur les formations que je dispense, cliquez ici.

Vous souhaitez vivre l’expérience Reiki?

Compte tenu du fait que Mikao Usui est mort prématurément, en ayant laissé peu de traces de son travail, ses successeurs ont adapté ses enseignements. Par ailleurs, le contexte géopolitique de l’époque (2e guerre mondiale) n’a pas facilité les communications entre le Japon et le monde occidental, pendant des décennies. C’est pour cela qu’il existe une grande déclinaison de formes de Reiki.

Or, ce qui est amusant, c’est que toutes se revendiquent de la lignée d’Usui! Pour ma part, je fais partie de ceux qui considèrent que toutes les formes de Reiki ont leur place, à condition que ceux qui les pratiquent soient intègres dans leur art et…ne dénigrent pas les autres! D’une manière générale, j’ai toujours tendance à me méfier de ceux qui disent que leur méthode est plus valable qu’une autre. En effet, pour moi, c’est alors leur ego qui parle et ces personnes sont loin du non-jugement!

C’est pourquoi, si vous souhaitez recevoir un Reiki, ou l’apprendre, je vous recommanderais de vous renseigner avec soin (sans faire de jeu de mot). Pour trouver un praticien, fiez-vous au bouche-à-oreille, à votre intuition et à votre jugement personnel. Posez des questions sur sa formation, sur ses valeurs éthiques.

Enfin, si vous avez des interrogations, n’hésitez pas à communiquer avec moi. Faites-moi part aussi de vos expériences en laissant un commentaire. Je serai enchantée de vous lire et de vous répondre.

A bientôt!

Partager l'article :

4 commentaires

hajar · 16 octobre 2018 à 02:03

Salut Isabelle !
D’abord, je voudrais te féliciter pour ton superbe blog, il est très intéressant!

Ensuite, je tiens à te remercier pour ton soin Reiki.
J’ai été touchée par la façon avec laquelle tu m’as accueillie. Quand je suis arrivée, tu m’as laissé tout le temps qu’il me fallait pour m’installer. Par ta douceur, tu as su me mettre à l’aise.

Je te trouve très professionnelle de m’avoir bien expliqué les effets que pouvait avoir le Reiki sur moi, aussi tu n’as pas négligé de me citer les endroits de mon corps que tu allais toucher avec ta main. Tout cela tu l’as fait dans une atmosphère zen et paisible que ta personne génère.

Avant d’entreprendre le soin, tu t’es assurée que je sois confortable en me proposant un oreiller, une couverture et même d’allumer le chauffage. Je dirais qu’avant même de commencer le soin énergétique j’ai été apaisée par ta sérénité et, encore une fois, ta douceur.

Lors du soin Reiki, j’ai vécu des moments de grande détente. Celui qui m’a le plus marqué est lorsque je ressentais des ‘’ondes ‘’ relaxantes se propager dans l’hémisphère droit de mon cerveau.

Ce n’est pas tout, j’ai aussi été spécialement marquée par le moment où j’ai perdu le contrôle de mes mains. Je ressentais de l’énergie passer à travers ses dernières et je voulais contracter mes doigts, mais je n’y arrivais pas.
Plus généralement, tout au long de mon soin, je ressentais des petits chocs électriques, du bien- être et des engourdissements. Bref, le soin Reiki, pour ma part, était une expérience riche en sensations !

Merci beaucoup Isabelle!

Isabelle Burcheri · 16 octobre 2018 à 21:11

Wow! Merci Hajar, ton commentaire me touche.

Bien que nous ayons parlé de ton expérience après le soin, le fait de te lire maintenant me fait prendre conscience de ce que je peux t’offrir et offrir à d’autres personnes. C’est précieux!

Ma rencontre avec toi a vraiment été un beau moment,

Je te remercie aussi pour cela.

Prends soin de toi,

Isabelle

Hélène · 30 octobre 2018 à 20:25

Isabelle m’a donné un soin de Reiki au cours d’une semaine bien chargée. J’ai grandement apprécié ce moment de calme et de détente dans une atmosphère accueillante. Je suis ressortie détendue et apaisée.

Pendant le soin, même si j’avais les yeux fermés, je savais exactement où étaient les mains d’Isabelle, sans qu’elle me touche, puisque je sentais de la chaleur là où elles passaient. À certains endroits de mon corps, j’ai senti une pression plus forte (toujours sans qu’elle ne me touche). Ce sont des parties de mon corps qui sont plus tendues ou qui ont eu des blessures. Je ne pensais pas que le corps pouvait s’exprimer ainsi !

Le soin a été agréable, aucune douleur, juste des sensations.

Merci Isabelle pour cette belle expérience !

    Isabelle Burcheri · 30 octobre 2018 à 21:32

    Merci Hélène pour ton feedback,

    Cela m’aide beaucoup de savoir ce que tu as vécu. De mon côté, j’ai aussi beaucoup aimé te donner ce soin. Chaque personne est unique et mon ressenti aussi, du même coup. Je te remercie beaucoup d’oser cette expérience et de la commenter.

    À bientôt!

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *